Vélo : Lorient enquête

La Ville de Lorient souhaite renforcer l’usage des modes alternatifs à l’automobile et notamment de la marche et du vélo, «modes à la fois « doux » pour la planète et « actifs » dans un contexte où la sédentarité constitue un enjeu de santé public majeur, ils sont le socle d’une mobilité durable.» peut-on lire sur le site de la ville.

C’est dans cette perspective qu’elle lance une consultation en ligne à compter d’aujourd’hui et pour une durée d’un mois.

Il faut compter environ 10 minutes pour remplir le questionnaire qui comporte plusieurs parties.

  • La première partie concerne notre pratique actuelle de marche et de vélo et notre degré de satisfaction sur le sujet.
  • Dans la deuxième partie, il nous est demandé de classer différentes propositions visant à améliorer d’une part la pratique de la marche, d’autre part la pratique du vélo.
  • Enfin, il est proposé de décrire des «points noirs», c’est à dire des endroits qui posent problème soit pour les marcheurs soit pour les cyclistes et de suggérer des solutions.

On pourra regretter qu’il n’y ait pas, dans ce questionnaire, d’espace pour une expression un peu moins ciblée. Mais on peut imaginer que cette enquête est un point de départ et que des occasions seront données dans les semaines et les mois qui viennent pour de nouveaux échanges sur cette question.

1 commentaire pour “Vélo : Lorient enquête

  1. Chochard
    5 mars 2016 à 19 h 53 min

    La question des déplacements pour les piétons et les vélos devrait se poser au niveau de l’agglo : Que » ce soit pour les lorientais qui se déplace à l’extérieur (travail ou loisir)
    ou pour les habitants des communes avoisinantes pour qui Lorient reste le centre attractif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.