OnCIMè en AG

Une cinquantaine de votants ont accepté, ce samedi 27 avril 2016, les résolutions présentées au cours de la troisième Assemblée Générale de la société par actions simplifiée OnCIMè qui mènent à bien, en Pays de Lorient, des opérations de mise en oeuvre de projets d’énergie renouvelable.

Après des opérations de toitures photovoltaïques menées pour le compte de la municipalité de Lorient (école René Guy Cadou et mairie), 2018 a été consacrée au montage d’un projet, toujours photovoltaïque, sur le toit de la Biocoop de Keryado.

Jean-Luc Danet, élu président l’an passé pour deux ans, a expliqué les difficultés rencontrées – et surmontées – relatives à ce projet qui devrait fournir, pendant 15 ans au moins, près de 30% de l’électricité dont la Biocoop a besoin.

Les discussions ont largement porté sur un problème qui n’avait pas été vraiment anticipé à la création : les exercices bénéficiaires de la société amènent une valorisation progressive des parts sociales. Or l’objectif des fondateurs, dans l’esprit de Bretagne Énergies Citoyennes – l’association où ces projets ont incubé – n’était pas de faire du profit, mais de permettre aux citoyens du Pays de Lorient de pouvoir diriger leur épargne sur des investissements en énergies renouvelables sur le territoire. L’AG a d’ailleurs eu l’occasion de rappeler que l’objectif de rentabilité financière et de 1% (une fois déduite l’inflation).

Dans les mois qui viennent les sociétaires entendent bien poursuivre leurs réflexions, notamment dans le but d’être toujours plus ouverts, y compris aux personnes n’ayant qu’une faible capacité d’épargne.

À l’issue de l’AG, le comité de gestion se trouve partiellement renouvelé (un nouvel administrateur tiré au sort, deux sortants réélus et deux nouveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.