La ferme de Kerdroual démarre

Nous avions, dans un article précédent, évoqué le projet de ferme agroécologique de Kerdroual (Ploemeur) qui faisait alors l’objet d’un plan de financement participatif.

Après le succès de ce plan, les choses prennent forme sur le site.

«Tout d’abord, les 5 serres ont été achetées et 2 d’entre elles sont d’ores et déjà montées !, explique Olivier Mazéas dans une lettre aux souscripteurs. L’une des serres abrite environ 200 plants de tomates au total répartis en une vingtaine de variétés. Il y a également 6 variétés de poivrons, des aubergines, des concombres, des melons, des courgettes, et un peu de verdures en tout genre.

L’autre serre est en cours d’aménagement pour permettre de réaliser les semis car les plants seront faits sur place à partir de graines (beaucoup de maraîchers se fournissent en jeunes plants plutôt que de partir de la graine).»

Malgré quelques retard sur le planning prévu (mise en place du système d’irrigation, livraison de la pompe solaire, démarrage de certaines cultures), les premières récoltes ont eu lieu : tomates, concombres, courgettes, radis, pourpier, mesclun, pommes, poires, noix, même si ce n’est pas encore en quantités suffisantes pour soutenir une distribution régulière et lancer des abonnements.

«Le verger croule sous les pommes (une dizaine de variétés anciennes maintenant identifiées et bien plus riches en nutriments que les variétés couramment commercialisées et une variété unique qui est née sur le terrain)», se réjouit Olivier, qui invite celles et ceux qui le peuvent à se rendre sur le site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.