FCL : un départ

Ouest-France du jour publie une interview du président du FCL, Loïc Féry, qui explique les conditions du départ de l’un des joueurs de l’équipe à destination de Sunderland (ville du nord de l’Angleterre).

«On a refusé à trois reprises le départ de Didier Ndong, à douze puis à quatorze et à seize millions d’euros.» raconte le président du club qui explique que, «quand la dernière offre, à vingt millions d’euros, et sans doute un peu plus avec les bonus, est arrivée», il n’a pu faire autrement que d’accepter le départ. «On a pris une décision rationnelle que j’assume.»

Une interview intéressante, où l’on apprend que le président trouve «aberrant» que le mercato (le marché de vente et d’achat des joueurs professionnels) se termine un mois après que les championnats aient recommencé et où il précise que 20 millions c’est 50% du budget du club lorientais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *