COP 21, les enjeux pour demain

Tribune de Delphine Alexandre (À Gauche l’Union Citoyenne, Solidaire et Écologiste) dans Lorient Mag de décembre 2015
La COP21 (Conference Of Parties) se tient à Paris du 30/11 au 11/12/2015. Cette édition annuelle est particulière car elle a pour objectif d’aboutir à un accord « universel et contraignant » pour créer une économie et une politique mondiale écoresponsables.

Alors que 2014 aura été l’année la plus chaude et que les émissions de gaz à effet de serre auront battu un nouveau record, nous ne pouvons que louer cet événement. Tout en restant lucide sur ses limites : l’exemple de la reprise du chantier de notre-Dame des Landes à un mois de la COP 21 illustre parfaitement l’ambivalence de nos nations.

C’est pourtant à la seule condition d’un engagement véritable des pays riches et industrialisés, premiers responsables du réchauffement climatique, vers une vision solidaire du développement humain durable à l’échelle du monde, que cette conférence verra la concrétisation de ses objectifs. Abandonner la course au profit, adopter des mesures différenciées qui prennent en compte la réalité et le projet de développement de chaque pays, privilégier la solidarité financière et technologique en faveur des pays les plus vulnérables, non pas en augmentant la précarité sociale ici mais en taxant les transactions financières et en luttant résolument contre l’évasion fiscale.

Ce changement de paradigme doit exister à toutes les échelles de territoire. À Lorient, cela passe par une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux, plus de justice et de mixité sociales. Vaste chantier que la COP21…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.