Bretagne en transition ?

Ce lundi 30 novembre, le Conseil de Développement du Pays de Lorient avait invité le CESER (Conseil économique, social et environnemental régional) à présenter une étude intitulée «Climat, énergie et société à l’horizon 2050 : une Bretagne en transition».

Comme souvent cette rencontre à l’initiative du CDPL était ouverte au public. Elle se tenait dans la salle du Conseil Communautaire au sous-sol du Péristyle.

L’étude, qui était présentée par Mme Serrano, est téléchargeable ici (.pdf de près de 7 Mo). Elle est le résultat et la synthèse de consultations de plusieurs dizaines d’experts.

Après avoir insisté sur le fait que le constat consensuel au sein du CESER que le modèle actuel devait être changé et qu’il fallait donc «entrer en transition», Mme Serrano a rapidement présenté les 4 scénarios décrits dans l’étude :

  • la transition technologique (s’appuyant sur les progrès scientifiques et techniques)
  • la transition négociée (où l’accent est mis sur la libre adhésion à la démarche et la pédagogie)
  • la transition citoyenne (qui repose essentiellement sur les mobilisations personnelles et associatives)
  • la transition dirigée (mise en oeuvre par les pouvoirs publics)

Bien entendu, et sans surprise, aucun des scénarios ne donne pleinement satisfaction à l’horizon 2050, mais l’idée de lister ainsi les approches permet probablement d’en penser les complémentarités.

À la suite de cette présentation, un temps de questions – réponses a permis aux participants (membres du CDPL pour beaucoup, mais pas seulement) d’échanger. Ce fut l’occasion de se rendre compte que si la nécessité du changement est bien partagée, la définition des rythmes et des priorités fait encore débat.

Ce débat  pourra trouver prochainement une nouvelle occasion dans le cadre de la «2e conférence annuelle de l’économie verte» du Conseil de Développement le mercredi 16 décembre (voir le programme).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.