Ce sera papier et locale

Les membres de l’association Blé Noir étaient invités à se réunir hier soir pour discuter le devenir de leur projet de monnaie locale au Pays de Lorient.

Depuis quelques mois  des réflexions étaient en cours sur l’éventualité de la numérisation. La grande majorité des monnaies locales complémentaires actives ou en projet fonctionne à base de billets, mais quelques unes envisagent, ou ont opté d’emblée, pour une monnaie dématérialisée.

Plus récemment, la naissance du Coopek (voir https://www.coopek.fr/) avaient mobilisé l’attention de certains membres de l’association.

Il était temps de faire le point. Pendant deux heures environ, des informations, des interrogations et des arguments ont été échangés. Certain/es mettant la priorité sur les perspectives de développement de l’économie locale, la proximité et l’indépendance s’en tenaient résolument au projet initial d’une monnaie locale papier. D’autres visant un déploiement plus large et une mise en place simplifiée souhaitaient continuer à explorer la piste que représente le Coopek.

À l’issue de la discussion un vote est intervenu parmi la quinzaine de votants. À une majorité des deux tiers, il a été décidé que l’association Blé Noir poursuivrait le projet initial de mise en place d’une monnaie locale papier et que ce n’est qu’une fois seulement celle-ci en place que la réflexion sur des pistes complémentaires pourrait être reprise.

1 commentaire pour “Ce sera papier et locale

  1. 5 janvier 2017 à 16 h 15 min

    bonjour, j’ai essayé de vous joindre mais n’ai pas eu de réponse.
    Ce projet nous intéresse pour retrouver de l’autonomie…
    asso les citoyens éclairés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.