Une alternative ?

Près de 150 personnes étaient présentes hier soir à Hennebont pour une «rencontre départementale pour une alternative». En organisant cette rencontre, Voix de Gauche, EELV et le Front de Gauche souhaitaient évaluer les possibilités de travail commun, notamment dans la perspective des prochaines législatives.

Philippe Noguès (Voix de Gauche, député de la 6ème circonscription) a introduit la soirée en insistant sur l’importance qu’il y avait à proposer une alternative à gauche pour redonner espoir à un moment où les citoyens sont désemparés et s’interrogent (voir le texte de l’intervention de Philippe Noguès).

Philippe Ladame (Europe Écologie Les Verts- Pays de Lorient) a insisté sur la nécessité de lancer une dynamique commune en profondeur ce qui suppose de partager, à la base essentiellement, des informations, des analyses et des mobilisations (le texte de son intervention introductive est en http://bretagne.eelv.fr/pour-une-alternative/).

Joël Gallais (pour le Front de Gauche) a surtout mis en avant l’importance de s’accorder sur une plate-forme programmatique de manière à donner un débouché politique à la mobilisation sociale de ces derniers mois (voir le résumé que Joël a fait de son intervention).

Après ces présentations introductives, environ une vingtaine de personnes ont pris la parole. Beaucoup de ces interventions faisaient référence à la lutte contre la loi Travail. Des questions programmatiques ont été abordées (sur la dette, sur l’Europe …). D’autres plus directement politiciennes, concernant l’élection présidentielle notamment.

Des critiques ont été formulées sur le format de la rencontre (frontal en amphi) et il a été fait reproche aux organisateurs de ne pas aller plus vite et de rester dans un cadre politicien traditionnel.

Les organisateurs doivent maintenant faire le bilan de cette soirée et envisager la suite à y donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.