Stop TAFTA

stopTafta_11102014_2Samedi 11 octobre, dans le cadre d’une journée de mobilisation contre TAFTA (un traité entre les États-Unis et l’Europe en cours de négociation), des membres du collectif NDDL s’étaient donné rendez-vous pour participer à cette mobilisation.

Leur communiqué :

Tafta est un traité en cours de négociation, entre l’Union Européenne et les États-Unis, dans un grave manque de transparence. Il est l’occasion pour les grandes entreprises de tenter d’obtenir la suppression de lois et règles protectrices en matière d’alimentation, de conditions de travail, de marchés publics, d’environnement, etc. Par exemple, une multinationale pourra intenter et gagner un procès contre un état qui refuse la vente de poulet lavé au chlore, de la viande aux hormones, de cultiver des OGM, d’extraire des gaz de schiste, ou encore qui donne la préférence à des fournisseurs locaux.
En disant «Stop Tafta», en demandant l’arrêt de ces négociations opaques, nous voulons défendre le droit élémentaire des citoyens à déterminer et à mettre en oeuvre les politiques et les règles du jeu qui leur semblent justes et utiles à l’intérêt général.
Les multinationales n’ont pas à faire la loi !

Ils se sont installés vers 14h30 sur deux ponts proches de Lorient et, pendant une heure, ont affiché leur opposition à la vue des automobilistes nombreux qui, souvent, manifestaient leur soutien d’un signe ou d’un klaxon.

Ensuite ils se sont rendus au rond-point de Lann Sévelin à Lanester où, pendant une heure à nouveau ils ont tenu leurs banderoles, cette fois-ci en distribuant des tracts du collectif national Stop TAFTA.

stopTafta_11102014_4

stopTafta_11102014_1

stopTafta_11102014_5

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.