Repas républicain à Inzinzac-Lochrist

Suite aux élections municipales de mars et aux prises de position de Philippe Noguès, député socialiste de la 6ème circonscription, la fédération 56 du PS avait décidé de renoncer à organiser la traditionnelle Fête de la Rose du 1er mai à Inzinzac-Lochrist, une manière probablement de sanctionner le député indiscipliné.

La section socialiste d’Inzinzac-Lochrist ne l’a pas entendu de cette oreille et, faute de Fête de la Rose, a organisé un «repas républicain» autour de Philippe Noguès, initiative qui, bien que mise sur pied en une poignée de jours, a réuni plus de 120 personnes dans la salle de la Charpenterie.

Au cours de son intervention, le député de la 6ème circonscription est revenu sur la décision d’une quarantaine de députés socialistes de refuser leur soutien au «plan d’économies» décidé par le gouvernement. Avec beaucoup de détermination, il a expliqué que les nécessaires politiques de relance et de réduction des déficits ne pouvaient se faire au détriment de celles et ceux qui souffrent le plus de la crise, et qu’il fallait en conséquence changer d’orientation car «quand on fait une politique qui comporte des points positifs et du négatif, c’est toujours le négatif qui ressort».

Philippe Noguès, qui animait récemment à Hennebont une rencontre organisée par le CRISLA sur la question de la Responsabilité Sociale des Entreprises, participera, le 16 mai à Plouay, à une débat sur le projet de Grand Marché Transatlantique (voir l’agenda).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.