Régime sec

Réuni le 28 juin 2017 à l’initiative de Raymond Le Deun, préfet du Morbihan, le «comité sécheresse» a constaté que «les précipitations et le débit des cours d’eau du département sont inférieurs aux normales de saison depuis plusieurs semaines. Les prévisions pluviométriques ne seront pas suffisantes pour recharger efficacement les nappes souterraines.» (source)

Il a donc décidé de prolonger les dispositions de restrictions des usages de l’eau en confirmant  le placement du département du Morbihan en état d’alerte sécheresse de niveau 1.

Il en découle une série d’interdictions précisée sur le site de la préfecture et illustrée ainsi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *