Qu’est-ce que Kermat ?

Nous reprenons ci-dessous un article réalisé par EELV Pays de Lorient suite à une visite du centre de Kermat lors de portes ouvertes. Le dossier d’origine se trouvait en http://paysdelorient.europe-ecologie.net/?tag=dechets

Le site de Kermat

Que se passe-t-il à Kermat ?

Le centre de déchets de Kermat est une ISDND (Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux) qui se trouve sur la commune d’Inzinzac-Lochrist non loin du Blavet (voir plan) et qui reçoit les déchets «poubelle bleue» des ménages de Lorient Agglomération.

Il est important de comprendre que ces déchets n’arrivent pas directement de nos poubelles, mais qu’ils passent par le centre de traitement de Lann Sévelin (Caudan) où ils subissent un traitement pour les rendre le plus inerte possible.

Les déchets arrivent à Kermat pour leur séjour ultime. Ils sont entassés dans des alvéoles rectangulaires sur une hauteur de 10 mètres environ. Quand une alvéole est pleine les déchets sont recouverts d’une couche végétale perméable.

Mais les déchets ne sont pas totalement inertes. Aussi le fond de l’alvéole, qui, lui, est imperméable, reçoit-il un liquide (lixiviat) qui est pompé pour retourner en surface afin d’être traité. En outre le stockage produit des gaz qui, eux aussi, sont évacués.

La gestion du site est assurée par des personnels de Lorient Agglo. Seul le traitement du lixiviat est effectué par une petite société qui détient le brevet du procédé de traitement utilisé sur le site.

Quels problèmes rencontre-t-on à Kermat ?

  • Le problème le plus quotidien pour les personnels ce sont les « envols ». Une bonne part des déchets est constituée de plastiques qui s’envolent au vent et qu’il faut contenir et/ou récupérer.
  • Pour les riverains la nuisance essentielle est constituée par les odeurs. Non pas tellement dans les alvéoles en phase de remplissage, mais dans celles déjà recouvertes, au cours de leurs premières années de stabilisation.
  • La préoccupation principale c’est le risque d’incendie. Certains déchets (métal, verre, …) peuvent provoquer un départ de feu. Un incendie peut mettre en péril l’installation en compromettant l’étanchéité des alvéoles.
  • Le dernier problème est potentiel : il s’agit justement de la rupture d’étanchéité sur la durée ou dans des circonstances exceptionnelles. Sur la durée, les experts ont une certitude de bonne tenue sur plus de 100 ans. Au-delà, on manque de recul pour dire.

Visiter Kermat est une excellente idée. N’hésitez pas à le faire quand des « portes ouvertes » sont organisées. On en sort motivé à agir pour la réduction des déchets à la source.

Pour voir quelques photos du site

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.