Nouvelle mobilisation contre une OQTF

Les enseignants du collège Anita Conti réunis en intersyndicale et les associations de parents d’élèves vous informent de la situation suivante:

Une famille lorientaise, dont le fils aîné est scolarisé en 3ème au collège Anita Conti, vient de recevoir une OQTF (obligation de quitter le territoire français).

Cette famille vit sur le territoire français depuis 5 ans; les enfants sont scolarisés dans le Morbihan depuis 3 ans. Notre élève est assidu et très bien intégré. Il prépare comme tout élève de 3ème un examen national ainsi que son projet d’orientation.

La famille répond par ailleurs à tous les critères qui lui permettraient d’obtenir un titre de séjour définitif.

Nous refusons cette mesure administrative, qui ne tient compte ni de la réalité humaine, ni des lois qui protègent les mineurs. En effet, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant impose « que l’enfant soit protégé contre toutes formes de discrimination ou sanction motivée par la situation juridique de ses parents » (article 2).

Nous vous appelons à vous mobiliser pour demander la régularisation de cette famille et la suspension de cette décision qui les plonge dans l’angoisse et met en péril la scolarité des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.