Mobilisés, mais pas sous les drapeaux

Plus de 500 personnes se sont rassemblées sur la place de l’Hôtel de Ville de Lorient à 19h le mardi 19 février pour dire leur résistance à l’antisémitisme et, plus largement, à tous les racismes.

Elles répondaient ainsi à l’appel lancé par plusieurs partis du Pays de Lorient (PCF 56, UDB, France Insoumise, EELV, Génération.s et PS). Pourtant aucun drapeau ne flottait sur la foule.

En début de rassemblement, certains avaient été déployés par les militants présents, mais des voix se sont élevées contre cet affichage jugé déplacé.

Ce n’est pas la première fois que cela se produit en Pays de Lorient. Lors des rassemblements contre les pesticides de Bayer – Monsanto, les organisateurs, depuis plusieurs années, réclament que chaque organisation limite sa visibilité à un seul drapeau, de préférence dans un bouquet commun.

Difficile d’analyser ce que révèle cette tendance : défiance par rapport à tous les partis, volonté d’afficher une unité sans faille, souhait d’une expression citoyenne, moyen de ne pas pointer du doigt les absents … ?

En tout cas cette volonté de limiter l’expression des appartenance ou des préférences politiques peut interroger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.