La Cour Régional des Comptes se penche sur Lorient

La Cour Régionale des Comptes a mis en ligne son rapport d’observations portant sur les exercice 2015 et suivants.

On retiendra les inquiétudes de la Cour concernant la gestion du Palais des Congrès ainsi que celles des trois parkings publics gérés en régie, pour lesquels la Cour signale que le déséquilibre permanent a conduit la commune à voter chaque année une subvention «qui a représenté jusqu’à 827 € par place de parking».

Elle attire aussi l’attention sur la zone d’aménagement concerté du Péristyle dont l’ambition a été réduite (de 70 000 m 2 à 44 500 m 2 ) sans que le conseil municipal ait été saisi pour délibérer.

Autre question abordée : le fait que, pendant cette période, le temps de travail des agents de la commune a été inférieur de 60 heures à la durée légale. Cela induit, selon la Cour, un surcoût annuel (estimé pour 2019 à environ 1,8 M€).

Au total, la Cour des Comptes formule 11 recommandations qui sont détaillées dans le rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.