Faucheurs, nouvelle convocation

Le comité de soutien aux faucheurs volontaires du Pays de Lorient a lancé un appel à rassemblement suite à une convocation au commissariat de Lorient pour mercredi 14 octobre :

Bonjour à tous,

Comme vous le savez sans doute, Lorient fût la ville de l’ouest qui réussit à rassembler le plus d’opposants, plus de 2000 personnes, lors des grandes marches mondiales contre Monsanto du 23 mai 2015.
http://www.ouest-france.fr/marche-contre-monsanto-plus-de-2000-personnes-lorient-3422535

Depuis, il y a eu une suite d’actions à l’endroit même où les marcheurs accrochèrent des brins de laine tout au long du grillage d’une entreprise du port de Kergroise entreposant du soja OGM importé d’Amérique latine.
Tous les premiers vendredis du mois, des volontaires poursuivirent l’action « bout de laine » pour continuer à dénoncer ces importations d’OGM en Bretagne. Puis s’ensuivit, plus artistiquement, des inscriptions de messages écrits avec des algues vertes suspendues aux grillages et ce dernier vendredi 2 octobre, de l’affichage et des messages peints directement sur les palissades de l’entrée du port confirmant l’expression : « Résister c’est créer et créer c’est résister » citation de
Stephane Hessel.
Mais cette fois ils virent arriver des policiers qui contrôlèrent leurs identités.
Une semaine après, ce vendredi 9 octobre, l’un d’entre-eux, …d’entre-nous, a reçu une convocation à se rendre pour audition au commissariat de police de Lorient le mercredi 14 octobre à 14h pour
« dégradation volontaire de bien privé ».
Il s’agit de Didier Mulliez qui habite Lorient. D’autres vont peut-être suivre.

Un appel à mobilisation à tous les sympathisants, soutien aux marcheurs contre Monsanto et faucheurs volontaires est lancé pour le soutenir.

Plus nous serons nombreux devant le commissariat, mieux cela vaudra.

-Tous ensemble contre Monsanto – Tous ensemble contre les OGM – Tous ensemble pour accompagner Didier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.