Agglo : un conseil d’amis

La réunion du Conseil Communautaire qui s’est tenue le 16 mai à la Cité de la Voile aura montré, encore une fois, les difficultés de l’exercice démocratique.

Pour l’essentiel, il s’agissait de désigner les membres des commissions et les représentants de l’Agglo dans diverses instances.

Comme il s’agissait de scrutins nominatifs (i.e. concernant des personnes), ils se déroulaient obligatoirement à bulletins secrets. Les listes avaient été préparées par concertation entre les différents groupes (pourtant non encore officiellement définis) et faisaient globalement consensus. Ainsi n’a-t-on vu qu’un bulletin nul par ci, par là et quelques noms rayés, exceptionnellement. Il a fallu une heure et demie de scrutins fastidieux pour avaliser, sans la moindre explication et la moindre discussion, les listes préparées.

Le dernier bordereau concernait la détermination des indemnités des membres du Conseil. Norbert Métairie, président, a introduit en expliquant que les montants proposés étaient dans la continuité de ce qui se faisait précédemment ou un peu en baisse. Delphine Alexandre (À Gauche l’Union Citoyenne, Solidaire et Écologiste) est intervenue pour dire qu’elle estimait les montants corrects, en eux-mêmes, mais que, quand ils se cumulaient à d’autres indemnités, les totaux devenait excessifs. Elle a demandé si des dispositifs de limitation en cas de cumuls étaient envisageables, faute de quoi elle voterait contre la proposition.

Sans que la moindre réponse lui soit donnée, le président est passé au vote et le bordereau a été adopté à la quasi unanimité.

Note : Les indemnités adoptées sont les suivantes : président, 3421.32 € ; vice-présidents, 2090.81 € ; conseillers délégués, 1330.51 € et conseillers, 228.09 €. (Elles ne sont pas exclusives. Elles s’ajoutent aux indemnités perçues en tant que maire ou adjoint.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *