Quel devenir pour la Glacière ?

Depuis de nombreux mois l’association Glacière 1920-2020-2021 tente de faire entendre une proposition de réhabilitation de ce témoin de l’histoire et du développement économique de la ville de Lorient. C’est l’un des rares éléments patrimoniaux à ne pas avoir été détruits par le temps ou la guerre.

La proposition de l’association consiste à conserver le bâtiment et à le convertir en une forme de tiers-lieu autour du maritime, ouvert et pluriel, co-construit avec l’ensemble des lorientais, citoyens, associations, professionnels, etc.

Elle s’oppose donc au projet de déconstruction de la Glacière porté par M. Loher, maire de Lorient, soutenu en cela par le président de région. Bien que des décisions ont commencé à être prises, l’association a souhaité poursuivre sa démarche et ses réflexions pour finaliser un projet alternatif abouti.

«Nous pensons qu’il reste encore quelques cartes à jouer… Mais il faut pour cela (se) mobiliser largement ; trouver un appui populaire, citoyen ; et des appuis « politiques ».» explique-t-elle.

C’est pourquoi elle organise le mardi 16 février à 18h30, un webinaire (réunion  à distance via internet) ouvert à tous pour présenter le projet, les démarches en cours, les perspectives …

Les liens d’inscription sont disponibles ici, dans la newsletter n°3 de l’asso

1 commentaire pour “Quel devenir pour la Glacière ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.