Moustoir : rénovation suspendue

Pendant longtemps le loyer payé par le FCL (Football Club de Lorient) pour l’utilisation du stade du Moustoir (de son vrai nom Stade Yves-Allainmat) a été minime. En 2011 il a quadruplé pour passer à 300.000 euros par an. Cette augmentation faisait suite à la création de la tribune sud (4.500 places supplémentaires) et avait pour horizon la rénovation de la tribune d’honneur.

Ce projet de rénovation, estimé entre 20 et 30 millions d’euros (selon les versions, notamment avec nouveaux vestiaires en dessous ou pas), avait suscité l’opposition des seuls écologistes. Il vient d’être repoussé à des jours budgétairement meilleurs, si l’on en croit la presse. «Le projet n’est pas enterré, évidemment, mais il est différé, pour des raisons strictement financières, indique le maire, Norbert Métairie. Je demande un peu de temps car ce n’est pas tenable financièrement au moment où la Ville va perdre 5 m€ de dotation d’État et l’Agglo, 8,5 m€. Ça me paraît difficile de traiter le problème au cours de ce mandat ».

Suite à cette déclaration, le débat ne devrait donc reprendre qu’à l’approche des élections de 2020 entre ceux qui estiment que le foot professionnel apporte au territoire un rayonnement qui justifie de tels investissements et ceux qui estiment qu’il y a mieux à faire avec l’argent public et que le foot business qui sait financer ses stars doit savoir financer les équipements qu’il utilise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *