Fonderie de Bretagne

Dans un communiqué du 21/05/20, la liste Lorient en Commun appelle à la mobilisation, notamment des collectivités locales, en soutien aux salariés de la Fonderie de Bretagne (ex SBFM) dans la perspective du 28 mai, date à laquelle le plan de sauvegarde définitif doit être arrêté.

Lorient en Commun, qui a rencontré les représentants du personnel de l’entreprise, s’élève contre une fermeture du site lorientais qui ne viserait que des gains de profitabilité pour Renault.

Elle exige que les aides que l’État pourrait apporter à Renault aient pour objectif prioritaire le maintien de l’emploi et la transition écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.