Les solidarités, devoir des institutions d’abord

Depuis une semaine des bénévoles se démènent pour fournir, chaque midi, un abri et un repas chaud aux migrants demandeurs d’asile qui se trouvent en difficulté du fait de la fermeture de l’accueil de jour par l’association Béthanie, en ce mois de novembre.

Nous saluons cet effort des bénévoles qui rendent ainsi un service indispensable. Mais nous voulons souligner que si plusieurs dizaines de personnes ont recours à cet accueil de jour, c’est parce que ces demandeurs d’asile ne sont pas hébergés en CADA (centre d’accueil pour demandeurs d’asile).

C’est pourtant normalement la responsabilité de l’État, via l’OFII (office français de l’immigration et de l’intégration), d’assurer l’hébergement et l’accompagnement des demandeurs d’asile pendant le temps de la procédure.

Les solidarités c’est d’abord le devoir des institutions, avec l’appui des bénévoles, … pas l’inverse !

 

Le 06/11/2017
Philippe Ladame
Europe Écologie Les Verts
Pays de Lorient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *