Contre la haine, les solidarités

Clément Méric est mort. Ce n’est pas le premier, peut-être pas le dernier non plus hélas, à tomber victime de policiers violents ou de brutes haineuses.

Sa mort nous rappelle que la vie est fragile. Elle nous rappelle aussi que, quand on diffuse les idées de discrimination, d’exclusion, de haine, comme cela a été fait par certains ces dernières années et jusqu’à récemment, on crée les conditions pour que des esprits frustes se croient autorisés à faire parler leurs poings ou leurs armes.

C’est pourquoi Europe Écologie Les Verts redit l’importance qu’il y a à adopter toujours une approche non-violente. C’est possible si on définit un cadre légal et institutionnel qui permet l’expression de chacun/e, en même temps qu’il garantit la sécurité de tous. D’où notre action en vue d’améliorer les institutions et leur fonctionnement. C’est possible aussi si on fait de la «politique autrement», c’est à dire non pas en cherchant à conquérir ou à préserver des postes de pouvoir pour eux-mêmes, mais en cherchant à co-élaborer ensemble des politiques viables, justes et durables ; des politiques qui démontrent que nous avons toutes et tous bien plus à gagner à l’exercice des solidarités, qu’au déchaînement des haines.

Tribune EELV Pays de Lorient

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.