Construire une intercommunalité efficace proche de la population

À un mois des municipales, Europe Écologie Les Verts a souhaité, lors d’un point presse tenu le 24 février, donner son sentiment sur le fonctionnement de Lorient Agglo.

EELV regrette l’absence de «projet d’agglomération». Du fait du mode de constitution du Conseil Communautaire, l’Agglo se réduit à une juxtaposition d’intérêts communaux. C’est pourquoi les écologistes demandent un scrutin proportionnel de listes qui permettrait de débattre réellement de projets.

Ils constatent le manque de clarté dans la répartition des compétences et listent celles qui devraient relever pleinement de la maîtrise de l’Agglo et celles qui relèvent des communes (avec des possibilités de coordination et de coopération intercommunale éventuellement).

EELV, très critique sur le fonctionnement actuel, propose un certain nombre d’outils et de mesures qui permettraient de mettre de la transparence et de faire que les citoyens ne soient pas dépossédés des choix qui, plus ou moins directement, font leur vie quotidienne.

Enfin, les Verts concluent par une série de propositions dont ils pensent qu’elles mériteraient d’être mise en débat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.