Bornés ?

Le Conseil Municipal de Lorient, réuni le 9 avril, a été l’occasion d’un échange sur la question des véhicules à moteur électrique.

Le bordereau concerné portait sur l’installation de 28 bornes de charge à l’initiative et sous la direction du SDEM (Syndicat départemental d’énergies du Morbihan) et avec la participation (à hauteur de 10%) de la ville de Lorient.

Si le bordereau a été voté largement, il a vu toutefois l’abstention de plusieurs conseillers, écologistes notamment, qui ont émis des doutes sur la pertinence de ce choix, tant du point de vue du bilan énergétique que du point de vue social.

M. Métairie a justifié l’opération par le fait qu’elle constituait plus un dispositif exploratoire à valeur de test, et non un investissement massif. Il a par ailleurs évoqué l’actualité des pics de pollution actuels pour justifier que des efforts soient faits pour limiter les émissions de gaz à effet de serre et de particules fines.

Le problème – mais cela n’a pas été discuté par le Conseil – c’est que ces efforts, évidemment nécessaires, peuvent porter sur divers domaines (transports collectifs, développement des déplacements cyclistes et piétons, promotion des véhicules électriques, …) et la vraie question est probablement le choix des priorités entre ces différents efforts possibles. Une réflexion sur le fond … qui n’était pas à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.