Agglo : budgets annexes

À côté du budget principal de l’agglomération – qui sera discuté lors du prochain Conseil Communautaire, le mardi 2 février 2016 – il y a des budgets annexes. Ceux-ci ont vocation, sauf bonnes raisons, à être équilibrés. Pour 2016, deux budgets annexes seront fortement déficitaires, celui des transports (40 M€) et celui des ports de plaisance (7.8 M€), ce qui amène l’Agglo à faire la mettre la différence.

Transports : un coup de pouce de 2,5 millions d’euros

Le budget annexe des transports devrait être financé en 2016 principalement par le «versement-transports» – une contribution locale des employeurs qui permet de financer les transports en commun – à hauteur de 66%. Les recettes commerciales (perçues auprès des usagers) devraient compter pour 17%. Des dotations de l’État et du Département participeront pour 10%.

Le compte n’y est pas. En conséquence le Conseil Communautaire s’apprête à voter une participation de son budget principal à ce budget annexe d’un montant de 2 523 000 euros.

Les justifications indiquées dans le bordereau sont les suivantes :

transp

Ports de plaisance : 1.5 million d’euros

Le budget des ports de plaisance sera lui aussi déficitaire en 2016. En conséquence le Conseil Communautaire est appelé à inscrire une participation de 1 460 000 euros pour équilibrer.

L’explication donnée concerne «d’importants travaux d’investissement», notamment liés au doublement de la capacité du port de Guidel. «La répercussion des charges d’investissement ne peut s’envisager que graduellement afin de maintenir l’attractivité des ports de plaisance. L’équilibre du budget annexe reste cependant un objectif à moyen terme» est-il précisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.